Volvo fait appel à Lineas pour des liaisons ferroviaire vers la Chine et l’Italie

04 juillet 2019

Actualités

Le premier train officiel acheminant les Volvo de Chine a fait son entrée au North Sea Port de Gand cette semaine et repartira ensuite vers la ville portuaire de Xi’an en Chine. Volvo reconfirme ainsi son choix pour le transport ferroviaire efficace et durable. La société renforce également sa collaboration avec Lineas.

Lineas assure déjà le transport de Volvo vers la Suède depuis plusieurs années. Plus tôt cette année, Lineas et Volvo ont ajouté une nouvelle liaison ferroviaire entre Gand et Sacconago, en Italie. Sans oublier la liaison avec la Chine. 

 

Stefan Fesser, CEO Volvo Car Gent : « Nous voulons que nos voitures arrivent le plus rapidement possible chez le client final. Cette nouvelle liaison ferroviaire à proximité du site de Volvo Car Gent nous permet de réduire de 50 pour cent le délai de livraison pour nos clients. Cela prouve qu’en tant qu’entreprise, nous nous efforçons constamment pour organiser notre chaîne d’approvisionnement aussi efficacement et durablement que possible. »

 

Geert Pauwels, CEO de Lineas : « Après notre fructueuse collaboration pour les transports vers la Suède, Volvo opte désormais volontairement pour un transport ferroviaire rapide et efficace sur le plan des coûts vers l’Italie et la Chine. Ce choix fait de Volvo un exemple qui illustre la manière dont le transport ferroviaire est une alternative durable, mais aussi la meilleure option pour optimiser sa propre chaîne d’approvisionnement. »

Une collaboration durable au profit du modal shift

Depuis février 2019, Lineas assure le transport bimensuel des voitures terminées vers l’Italie sur la plateforme de distribution venant de Chine, de Gand, de Suède et des États-Unis. Les voitures sont chargées sur le terminal de DFDS au Mercatordok. Elles sont déchargées en Italie, au terminal de Sacconago, près de Milan, avant d’être acheminées vers les concessionnaires. La liaison entre Gand et l’Italie permet d’acheminer 400 voitures Volvo chaque semaine. Il est ici question d’un véritable modal shift : l’année passée, ce transport était encore intégralement réalisé en camion.

En outre, il y a la liaison entre Gand et la Chine. Plusieurs fois par semaine, Lineas transporte des voitures entre le Kluizendok de Gand et le terminal d’Allemagne. Le train de conteneurs poursuit ensuite son chemin jusque Xi’an et Daqing, d’où partent également les transports d’import. Cette liaison ferroviaire a divisé par deux le temps de transport par rapport au transport maritime.

Actualités