Soif de durabilité

22 janvier 2020

Blog

Comment Evian intègre sa mission de préservation naturelle dans sa chaîne logistique

Regarder la vidéo

« Nous avons un focus fort sur la préservation de notre source d’eau minérale naturelle, qui est dans l’ADN de notre marque et notre site, » explique Simon Peres, responsable des achats logistiques primaires chez Danone Waters. Nous sommes avec lui au cœur du site d’embouteillage evian. Autour de nous, des milliers de bouteilles prêtes pour l’expédition, pourvu de leur logo célèbre : un contour de trois montagnes, également visible à l’horizon dehors. Des témoins imposants du respect de la marque pour ses origines et la nature. « Depuis 2017, l’usine est complètement neutre en carbone, grâce à de nombreuses actions. On peut citer l’installation de 37 mille mètres carré de panneaux solaires et l’utilisation d’électricité verte via des barrages hydroélectriques. »

Cet esprit vert est le fil rouge tout au long de la chaîne d’approvisionnement d’evian. Près de 60% des volumes sont expédiés en train, le reste par la route ou de manière multimodale. « Depuis toujours, evian est fidèle au ferroviaire car ce mode de transport correspond à nos engagements en matière de développement durable, » explique Mr. Peres. « C’est pourquoi nous avons une gare privée au sein même de notre usine. Elle nous permet de réduire notre empreinte carbone. »  

La voie durable : autant evian que ses partenaires

Le facteur principal déterminant le choix des partenaires logistiques, c’est l’adéquation dans leurs services entre la qualité, les coûts, les délais, et – évidemment - l’impact environnemental.

Le partenariat entre evian et Lineas est issu d’un processus commun : « Lineas a déjà travaillé pour nous sur certaines opérations ponctuelles. Nous avons ensuite réalisé que nous partagions un certain nombre de valeurs et d’approches. En effet, Lineas partage avec evian un esprit d’innovation et est à la fois une entreprise qui a une force de propositions. Enfin, c’est également un partenaire qui est très actif dans le développement du multimodal. »  

C’est alors depuis décembre 2018 que le partenariat régulier a commencé, notamment sur un flux d’une à deux fois par semaine de départ d’evian à destination d’une plateforme de grand export à Anvers.

Nous atteignons la fin de notre tour de l’usine. En conclusion, Simon Peres y ajoute : « De manière générale, nous attendons de nos prestataires de réagir à l’évolution du marché en intégrant la préservation de l’environnement et aux évolutions structurelles de notre business. Lineas a pu répondre à ces attentes pour optimiser nos flux vers Anvers. »

Actualités